Agriculture - OGM
2 mars 2020

Auto agribashing ?

A la vue de l'utilisation des pesticides dans les Landes, de leur non recherche en particulier dans l'eau potable, les instances publiques, comme les agriculteurs, pourraient ils faire l'objet d'un signalement auprès de la cellule DEMETER pour auto agribashing ?

Alors que le salon international de l’Agriculture bat son plein à Paris, et que la part de la valeur ajoutée revenant aux agriculteurs de l’€ alimentaire est toujours aussi basse (6,3€ pour 100€ d’alimentation achetée), revenons sur la problématique des pesticides.

L’an dernier, nous avions découvert que dans les Landes une technique très simple avait été trouvée pour que l’eau potable ne soit pas polluée : Il suffisait de ne pas chercher un pesticide pour ne pas le trouver.

Nous avions écrit aux instances responsables pour leur faire part de notre étonnement de cet état de fait, et po­ser quelques questions. Nous n’avons pas été déçus des réponses, comme vous avez pu le lire dans l’article cité.

Les achats de pesticides pour l’année 2018 sont parus, complétons nos données.

Regardons l’évolution des produits phytosanitaires et donc des pesticides ; entre 2014 et 2018 nous sommes dans le maintien global des consommations :

Lire la suite de l’article