EDF et le charbon, le cas de Kolubara en Serbie

En France, les cheminées des centrales à charbon se clairsèmwent. L’Europe de l’Est et les Balkans voient les investisseurs étrangers se ruer sur leurs réserves fossiles et ériger de nouvelles centrales.

C’est le cas dans le bassin minier de Kolubara, en Serbie, où Edison, la filière italienne que possède EDF à 99,45%1, envisage la construction et l’exploitation d’une nouvelle centrale, « Kolubara B ».

Explications dans cette synthèse.

À télécharger...

Rédigé le