0
Surproduction
25 mars 2020Communiqué de presse

Coronavirus: Amazon continue de livrer des produits non essentiels et de mettre en danger ses salariés

Amazon a annoncé samedi qu’elle concentrerait “les capacités disponibles sur les articles les plus prioritaires”. En réalité, le géant ne limitera pas les livraisons aux produits alimentaires, de base ou sanitaires. Amazon profite toujours de la crise et les syndicats continuent de demander l'arrêt de l'activité au Gouvernement.

Coronavirus: Amazon continue de livrer des produits non essentiels et de mettre en danger ses salariés

Suite aux vives critiques des salariés et des commerces de proximité obligés de fermer, ainsi qu’aux articles de presse démontrant un manque de respect des consignes sanitaires dans les entrepôts 1 , Amazon a annoncé samedi qu’elle allait “concentrer les capacités disponibles sur les articles les plus prioritaires et, à compter d’aujourd’hui, temporairement cesser de prendre des commandes sur certains produits moins prioritaires sur Amazon.fr et Amazon.it”. Cette communication a pu être comprise comme une priorité donnée aux “produits d’hygiène ou de base pour la maison, (…) comme c’est déjà le cas aux Etats-Unis” 2 .

Mais la communication de la multinationale est habile, et la réalité tout autre. En annonçant se concentrer sur les produit “prioritaires”, Amazon se réserve le droit de livrer ceux pour lesquels la demande est particulièrement forte. Or, si la demande pour les produits alimentaires ou sanitaires est en nette augmentation 3 , ceux-ci représentent initialement une très faible proportion du stock de marchandise en entrepôt 4 . En quantité, les produits les plus demandés et qui sont aujourd’hui le plus livrés, malgré les annonces d’Amazon, sont la bureautique… et les jeux vidéos 5 .

Ensuite, Amazon ne s’est pas engagé à arrêter les livraisons de produits non “prioritaires”. Les commandes seront seulement retardées… de quelques jours. Prenant l’exemple de la vente de vêtements: les offres des vendeurs, qui ne livrent pas via Amazon, et qui continuent eux aussi leur activité, sont désormais mises en avant sur le site. Quant aux produits textiles livrés par Amazon, ils le sont sous 8 jours. L’entrepôt de Sevrey, exclusivement destiné à la vente d’articles d’habillement, tourne ainsi encore à plein régime.

Alors que plusieurs cas de COVID 19 ont été détectés à Sevrey, Lauwin-Planques et Boves, et que les mesures de distanciation sont difficiles à respecter tant les salariés et intérimaires sont nombreux sur sites, la directrice de l’entrepôt de Saran qui avait demandé la fermeture de l’entrepôt le 17 mars vient de démissionner 6 . La CFDT Amazon France a de nouveau demandé lundi à Bruno Le Maire de faire cesser l’activité dans les entrepôts d’Amazon en France 7 . Des libraires ont également exigé la fermeture temporaire d’Amazon, ainsi qu’une véritable politique de soutien du secteur face à une concurrence féroce et déloyale 8 .

Alma Dufour, chargée de campagne Surproduction aux Amis de la Terre dénonce: “On assiste une fois de plus à une tentative de manipulation de la part d’Amazon, qui cherche à profiter de cette crise pour asseoir encore sa mainmise sur les marchés américain et européens. C’est dramatique que le gouvernement laisse faire, alors qu’elle a contribué à cette crise sous de nombreux aspects. Amazon fait de l’évasion fiscale, profite de la fraude massive à la TVA sur sa Marketplace, aggrave le changement climatique et détruit deux fois plus d’emplois qu’elle n’en crée”.

CONTACT PRESSE :
Alma Dufour, alma.dufour@amisdelaterre.org

Notes
1

Médiapart, Coronavirus : l’aveu enregistré d’Amazon, 21 mars 2020

2

Dépêche AFP, Coronavirus: Amazon cesse les commandes “moins prioritaires” en France et en Italie, 21 mars 2020

3

Santé + 120% +  alimentaire + 200%; Communiqué CGT Amazon France Logistique, Coronavirus: Compte rendu de la réunion avec le Président Amazon France, 19 mars 2020

4

De 90 à 99% selon les entrepôts. Julien Vincent, délégué syndical central CFDT Amazon france logistique

5

Communiqué CFDT Amazon France Logistique, Amazon, les mensonges!!!, 23 mars 2020

6

Europe 1, Deux cadres d’Amazon démissionnent en pleine épidémie de coronavirus, 24 mars 2020

7

Courriel du 21 mars 2020 et Communiqué CFDT Amazon France Logistique, Amazon, les mensonges!!!, 23 mars 2020

8

Tribune parue dans Libération, Pour le boycott d’Amazon ! Pour un soutien massif au secteur du livre !, 23 mars 2020